• De la Plaine des Sables à Grand Galet

     

    Passage obligé pour se rendre au pied du Piton de la Fournaise, la Plaine des Sables est un surprenant plateau perché à 2260m d'altitude.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet 2646

    D'après les spécialistes, son histoire remonterait à quelque chose comme 65000 ans...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet 2652

    ... et sa formation serait la conséquence d'une multitude d'effondrements de surface suivis de remplissages/nivelages du fait de diverses éruptions volcaniques.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet 2794

    Dernière en date sur ce site il y a environ 1000 ans, une importante explosion du Piton Chisny répend des projections plus ou moins grossières sur l'ensemble de la Plaine et lui donne l'aspect lunaire qu'on lui connait aujourd'hui.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-2880.JPG

    Etrange sensation que de traverser cette immense étendue de "Scories", décor idéal pour le tournage de la course poursuite du dernier Mad Max, ou l'atterrissage des vaisseaux du nouveau Star Wars...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet 2665

    Au Nord, la Plaine s'écoule vers le fond de la "Rivière de l'Est",

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet 2678

    Au Sud, elle dégringole en direction de "Grand Galet" par la "Rivière Langevin".

    C'est d'ailleurs par là que je vous propose d'aller user vos semelles aujourd'hui, voir un peu ce qui se passe au delà du précipice... 

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6322.JPG

    Nous voici en plein milieu de la Plaine des Sables à proximité du Piton Chisny, et si je n'avais qu'un seul conseil à vous donner, il serait de bien lacer vos chaussures.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6322.JPG

    Nous voici en plein milieu de la Plaine des Sables à proximité du Piton Chisny, et si je n'avais qu'un seul conseil à vous donner, il serait de bien lacer vos chaussures.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6324.JPG 

    Nous sommes partis pour 6H de marche, 13 km au cours desquels nous descendrons les 1760m de dénivelé qui nous séparent de Grand Galet. En avant pour l'aventure !

     

     Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6335.JPG

    Laissons derrière nous la route et la voiture qui étaient jusque là nos seuls liens avec la civilisation, et avançons droit vers le sud à la découverte de ce qui se cache derrière le décor.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6331.JPG

    Nous traversons la moitié de la Plaine sur la Pouzzolane avec un peu la sensation de marcher sur des biscottes.

    Ici, la végétation se résume à quelques bouquets de "Bouton Doré"

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6338.JPG

    Plus loin, les projections sont plus grossières, et les "croûtes" de laves semblent se dresser pour nous empêcher de passer...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6352.JPG

    Nous approchons du bout du bout du monde...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6355.JPG

    La Plaine des Sables se jette dans le vide à la manière d'une cascade.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6360.JPG

    Et nous allons devoir nous aussi descendre plus de 200m en contrebas.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-2694.JPG

    Pas question pour nous de nous jeter, alors nous suivrons un sentier étroit sur cette paroi abrupte.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6384-copie-1.JPG

    La Plaine des Sables est maintenant derrière nous. D'ici, on arrive à avoir une idée de l'épaisseur des coulées de lave, et on est bien content qu'elles ne soient plus en fusion...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet 6397

    Nous suivons le lit de la rivière lorsque nous croisons une équipe qui à opté pour faire la rando dans l'autre sens... Pour ma part, je n'y avais même pas pensé ! (lol)

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6388.JPG

    Mais ne nous laissons pas distraire, il faut continuer à avancer vers le sud.
    Devant nous, un nouveau précipice menace de nous couper la route.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6404.JPG

    Nous sommes à 1760m d'altitude, nous venons de descendre 500m de dénivelé et il nous en reste 1260. Notre objectif se situe au niveau des habitations que l'on devine dans le fond de la ravine.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6408.JPG

    Le sentier est raide et l'on retrouve une végétation qui était quasi inexistante jusque là.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6413.JPG

    A nos pieds, un secteur que l'on appelle "Le Grand Pays".

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6429.JPG

    Nous croisons une fougère arborescente, c'est un signe...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6432.JPG

    Le signe que petit à petit...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6434.JPG

    ... nous avons définitivement quitté l'aridité d'une Plaine des Sables pour l'humidité d'une forêt primaire.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6422.JPG

    Au dessus de nos têtes, le "Morne Langevin" culmine du haut de ses 2380m.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6437.JPG   Nous voilà arrivés au "Grand Pays".

     

     Un nom digne d'une quête... peut être celle d'avoir dégringolé quelques 1260m de dénivelé... Mais si il nous faut du "courage", c'est que nous ne sommes pas encore au bout de nos efforts.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6435.JPG

    Nous traversons une immense forêt de Filaos. Le sentier est souple et plat, un vrai bonheur pour nos jambes et nos articulations que nous avons jusque là mises à dures épreuves.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6445.JPG

     Un répis de courte durée.

    Notre chemin reprend une nouvelle inclinaison.

    Nous essayons d'oublier nos genoux et admirons le paysage.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6446.JPG

    Devant nous, la "Grande Ravine" semble interminable et ne laisse toujours pas apparaître d'habitation.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6455.JPG

    Nous sommes sauvés... On voit la Vierge !

     

    Nous ne nous trouvons pas dans le Massif de la Touffe (lol) mais à Cap Blanc.


    La carte donne une altitude d'environ 850m. On se rapproche...

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6456.JPG

    Un refuge où nous posons nos sacs quelques minutes le temps de reprendre un peu d'énergie.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6465.JPG

    Mais pas le temps de traîner. Nous tenons le bon bout, alors ne nous laissons pas refroidir !

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6466.JPG

    La civilisation n'est plus très loin. Nous rencontrons même des êtres humains.

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6473.JPG

    Alors que le printemps pointe son nez au fond de la vallée

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6482.JPG

    Nous arrivons à proximité de "Grand Galet".

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6488.JPG

    Prêts pour le chemin du retour ?

     

    Plaine-des-Sables-a-Grand-Galet-6489.JPG

    Derrière nous la vue est grandiose. Et dire que nous étions là haut il y a quelques heures...

     

    Il y a bien longtemps que nous souhaitions vivre cette aventure. Nous en avons pris plein les yeux, plein les jambes, et même quelques jours de courbatures après...
    Nous sommes supers heureux de l'avoir fait !

     

    Les autres Randonnées de ce Blog

     

     

     

    « Le Piton de l'EauLe "Gouzou" de Jace »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Mars 2014 à 15:47

    Je l'ai fait dans l'autre sens il y a très peu de temps, un vrai bonheur d'arriver par l'arrière de la plaine des sables!!!!yes

    2
    Jeudi 27 Mars 2014 à 04:42

    Bravo, belle performance !
    Ça fait un sacré dénivelé à grimper, mais je suis sur que c'est tout aussi joli yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :