• Fruits et Légumes Péï

  •  

    Vanille 0940

    « Vanillia Planifolia » est une espèce d’Orchidée grimpante originaire d’Amérique centrale.


    Elle a été introduite à La Réunion aux cours des années 1820 par M. Perrotet, botaniste accompagnant régulièrement le Commandant Pierre-Henri Philibert dans ses expéditions.


    De nombreuses boutures de cette plante furent alors cultivées , mais ce n’est que 20 ans plus tard que l’on réussi à trouver le moyen de les exploiter et de produire les précieuses « gousses de Vanille » dont elles ont le secret.

     

    Comme pour la plupart des plantes, les fleurs de « Vanillia Planifolia » ont besoin d’être fécondées pour produire leur fruit. Dans leur région d’origine, c’est une abeille particulière qui effectue cette opération, mais ici, aucun insecte butineur n’était en mesure de le faire jusqu’à un jour de 1841, où ...

     

    docu edmond image 


    … M. Ferréol Beaumont Bellier, botaniste passionné d’Orchidées, se promène dans sa propriété en compagnie d’Edmond, un jeune esclave orphelin dont il a la charge et qui l’aide dans ses travaux.


    En cette fin d’année, les Vanilliers sont en fleurs...

    Vanille 7551

     

     

     

    ...et à sa grande surprise, Beaumont Bellier aperçoit une belle gousse sur le seul plan de Vanille qu’il possède et qu'il entretient avec soin

    .

    Vanille 7549

    Dans un premier temps, il lui est difficile de croire Edmond qui affirme que c'est lui qui a procédé à la fécondation artificielle d’une fleur, mais il reste bouche bée lorsque son apprenti effectue devant lui les gestes qui lui on permis d’arriver à cette prouesse... 

     

    Vanille 7514Vanille 7515

    La fleur de Vanille est hermaphrodite. Comme la plupart des fleurs, elle possède des étamines, parties mâles libérant du pollen, et un pistil, partie femelle qui doit recevoir du pollen pour la fécondation. Ces deux parties sont séparées naturellement par une languette que seule une intervention de l'homme permet, en absence de la fameuse abeille, de soulever pour permettre le contact entre sac de pollen et pistil. C'est un travail minutieux et de longue haleine qui s'effectue à l'aide d'une aiguille, fleur après fleur, et qui doit être réalisé au bon moment puisqu'elles ne s'ouvrent qu'une journée avant de faner.

     

    Vanille-7548.JPG

    La découverte d'Edmond donna de top départ de la culture de la Vanille à La Réunion (et dans le monde entier), qui passa d'environ 50 kg exportés en 1848 à 100 tonnes à la fin du XIXe siècle. A ce jour, le geste est bien rodé, et une bonne ouvrière est capable de féconder 1000 à 1500 fleurs dans une journée.

     

    Vanille-0944.JPG

    Il faudra attendre entre 8 à 10 mois après fécondation pour que la "gousse" arrive à maturité et puisse être récoltée. C'est lorsque leur extrémité devient jaune, que une à une elles seront sélectionnées et séparées de la grappe où elles se sont développées.

     

    Vanille-7523.JPG

    A la suite de leurs cueillettes, les gousses de vanille sont échaudées, étuvées, puis elles subissent un premier séchage au four (3h par jour pendant 7 jours), avant de subir le même traitement une semaine durant au soleil. 

     

    Vanille-7538.JPG

    Arrive alors une nouvelle et longue étape d'environ un mois de séchage à l'ombre.

     

    Vanille-7525.JPG

    Les gousses sont ensuite contrôlées par un ouvrier qui les fait rouler une à une entre ses doigts afin de verifier leur tenue en humidité. Il Juge ainsi de la nécessité d'un temps supplémentaire de séchage.

     

    Vanille-7533.JPG

    Celles qui sont "à point" sont placées dans des caisses pour une période de 8 mois. C'est au cours de ce séjour que le parfum va se développer et fera une grande partie de la valeur marchande de la vanille.

     

    Vanille 7535

     Dernière étape avant conditionnement : le calibrage.

     

    Vanille-7536.JPG

    Les gousses sont une nouvelle fois manipulées une à une afin d'être mesurées et classées dans dans différents casiers en fonction de leur longueur.

     

    En 1964 un Label "Vanille Bourbon" a été créé pour différencier la vanille en provenance de l'Océan Indien (La Réunion, Maurice, Madagascar, Les Comores) des productions Mexicaines ou Tahitiennes.

     

    Vanille 7562Vanille 7560

     

     

    Actuellement, le marché de la vanille se porte assez mal à La Réunion. Les exportations ont été stoppées, et la production locale est limitée entre 15 à 20 tonnes par an. C'est la concurrence Malgache qui en est principalement la cause, avec une production de l'ordre de 1500 tonnes par an au détriment de la qualité.

     

    Vanille 7561Vanille 7564

     

     

    Afin de se démarquer et conserver son patrimoine historique, La Réunion travaille à la mise en place d’un label, une IGP (Indication Géographique Protégée) dénommée « vanille de l’Ile de La Réunion », garantissant aux consommateurs l’origine et la qualité des gousses. Ce label permettra aux consommateurs de faire la différence entre les Vanilles Bourbon d’importation et la production locale de vanilles de qualité.

     

    Vanille 7562 (2)

     

    Extraits d'une lettre de Féréol Bellier, datée du 17 février 1861.

    " Me promenant avec mon fidèle compagnon, j'aperçus sur le seul vanillier que j'eusse alors une gousse bien nouée. Je m'en étonnai, et le lui fit remarquer. Il me dit que c'était lui qui avait fécondé la fleur. Je refusai de le croire, et passai. Mais 2 à 3 jours après je vis une seconde gousse près de la première. Je demandai alors comment il avait fait. Il exécuta devant moi cette opération que tout le monde pratique aujourd'hui..."

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Le Manioc (Manihot esculenta) est une plante de la famille des Euphorbiacées originaire d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud.

     

    Manioc 9841

     

     

    Introduit à La Réunion comme dans la plupart des régions Tropicales et Subtropicales, on le trouve surtout sur les terrains cultivés, mais par débordement, on l'aperçoit aussi le long de nos routes.

     

    Manioc 9843

    La feuille composée du Manioc qui est facilement identifiable (fallait juste mettre un nom dessus) est consommée dans certains pays. Mal préparée, elle peut cependant être mortelle du fait de la présence de traces de cyanure que l'on y trouve.

     

    Manioc 9846

    Personnellement, je suis plus attiré par les tubercules du Manioc qui permettent la réalisation de divers plats salés ou sucrés, qui sont largement utilisées dans le monde, et qui semblent présenter moins de risques à être ingurgitées. Veiller tout de même à bien les faire cuire pour évacuer les traces de cyanure que l'on retrouve aussi dans ces racines.

     

    Manioc 9852

     

    - Bouillies, elles peuvent accompagner des plats à la façon d'une pomme de terre.
    - Réduites en farine (ou plutôt en semoule) et séchées pour la conservation, elles sont utilisées en accompagnement des plats en sauce, ou entrent dans la préparation de purées pour les enfants (c'est ce que l'on connaît sous le nom de Tapioca).
    - Râpées, on en fait des galettes sucrées ou salées (les fameuses Cassaves sont réalisées à base de Manioc).

    Il existe de multiples autres utilisations de cette plante du fait de sa forte teneur en amidon : en médecine pour la confection d'emplâtres, dans un autre domaine pour la réalisation de colles, etc...

    Pour ma part, j'ai testé pour vous une recette de Galettes Manioc dévoilée ici par Christian Antou. Une recette qui dans "le temps lontan", faisait le bonheur des petits Réunionnais à l'heure du goûter.

     

    GALETTES MANIOC A LA REUNION

     

    Manioc 9853

     

    Ingrédients :

    - 1 kg de racines de Manioc

    - 100 g de Sucre

    - 1 gousse de Vanille

    - 3 cuillères à soupe de Rhum

    - 50 g de beurre (facultatif)

     

    Manioc 9859

    1/ Peler les racines en prenant soin d'enlever la première, mais aussi la "deuxième" peau.

     

    Manioc 9864

    2/ Râper finement le Manioc

     

    Manioc 0153

    3/ Mélanger l'ensemble des ingrédients de façon à pouvoir confectionner de petites galettes d'environ 1 cm d'épaisseur

     

    Manioc 0157

    4/ Faire frire dans l'huile plus ou moins longtemps en fonction de votre goût

     

    Manioc 0161

    Les plus claires sont plus moelleuses à l'intérieur, les plus dorées croustillantes à souhait...

     

    Il ne reste plus qu'à vous régaler !

     

    Merci à vous d'avoir participé au petit jeu qui préparait cet article. Bravo à "Tine", "Estelle", "Patrick Le Gall", "Elise Rollet" qui ont trouvé la bonne réponse. Le Ricin est aussi une Euphorbiacée et peut ressembler étrangement au Manioc. Quant au Cannabis/Marijuana, sa feuille est aussi composée. Si je tombe un jour sur un champ de Zamal au cours de mes balades, je vous préparerai un petit article sur ses diverses utilisations, qu'elles soient industrielles ou médicinales.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    En Chine on l'appelle "荔枝", en France Métropolitaine "Litchi", ici on dit "Letchi". 

     

    Letchi 7308

    Si tout comme moi, vous pensiez que les Litchis poussaient dans les cuisines des restaurants chinois ou dans des boîtes de conserve, et bien détrompez vous !

     

    Le "Litchi chinensis", que l'on appelle tout simplement à La Réunion "Pied de Letchi", est un arbre fruitier dont les racines sont effectivement originaires de Chine, mais qui a été implanté dans diverses régions tropicales pour la production de son fameux fruit.

     

                      Letchi 7303Letchi 7277

     

     

    Si il est bien reconnaissable lorsque arrive le mois de décembre, pour ma part, j'ai beaucoup de mal à le différencier du manguier le reste de l'année. Seules ses feuilles me permettent parfois de l' identifier.

     

    C'est tout à fait différent lorsque la floraison s'installe à l'approche de l'été Austral.

    Letchi 7319Letchi 7316

    Et que dans la foulée, les fruits grossissent et se colorent...

    Letchi 7307Letchi 7615

    Ici, au mois décembre c'est vraiment le fruit de saison, et rares seront les tables sur lesquelles on ne trouvera pas de Letchis le jour de Noël !

     

    Letchi 8511

    Les fruits sont récoltés murs en grappe afin de prolonger leur temps de conservation (3-4 jours maxi), puis ils sont conditionnés dans des ballots de Vacoa pouvant peser jusqu' à 40 kg, et recouverts de

    feuillage afin d'éviter qu'ils ne brunissent au soleil

    .Letchi 8516Letchi 8515

    30 € le ballot en moyenne, il est difficile pour les commerçants de descendre en dessous de 1 € le kilo lors de la revente au détail.

    Letchi 8513

    Mais ça peut arriver, alors à moins d'être très riche, prenez votre mal en patience et ne sautez pas sur les premiers qui manquent parfois de maturité, et qui vous sont proposés à 10€/kg en tout début de saison.

     

    Img 8546

    Le fruit en lui même, c'est évident vous le connaissez ! Pas grand chose à vous apprendre si je vous dis que les meilleurs sont ceux de  La Réunion...qu'ils sont juteux...sucrés...riches en vitamines... Non, sans blague, ils sont vraiment excellents !

     

    Dans l'excitation n'allez quand même pas avaler les noyaux car ils sont toxiques ! Mais saviez vous que c'est avec eux que l'on fabrique l'ultra levure que vous trouvez dans les pharmacies ?

     

    Jus de fruits, sorbets, confitures, desserts multiples et variés... le Letchi accompagne aussi très bien le poisson, les viandes, et le foie gras...

     

    Mais pour l'heure et comme pour beaucoup sur l'île, il ne faut pas oublier de faire sa réserve de Rhum arrangé, élaboré à base de fruits on ne peut plus frais !

     

    RHUM LETCHIS REUNIONNAIS
    (recette trouvée , pas encore testée pour ma part) 

    Letchi 8520

     

    Ingrédients :

    - 1 litre de rhum

    - 500 g de Letchis (une trentaine de fruits)

    - 1 gousse de vanille

    - 5 cuillères à soupe de sucre roux

    - 2 cuillères à soupe de miel

     

    Letchi 8524

    Décortiquer et dénoyauter les Letchis, fendre la gousse de vanille en deux, mélanger tous les ingrédients...

     

     

     

     

    Letchi 8533

    C'est prêt !

     

    Enfin presque,

     

    Il va quand même falloir attendre et laisser macérer 2 à 3 mois avant de pouvoir le déguster...

     

    Promis, je vous dirai comment il est !

     

    A bientôt ! Et même si je pense qu'on se reverra d'ici là, je vous souhaite à tous de passer d'excellentes fêtes de fin d'année !

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Si il existe plusieurs types de Vacoas sur l'île, le plus commun de tous est sans aucun doute le "Pandanus Utilis".

    Vacoa 1016

    On le trouve un petit de partout sur l'île, surtout sur le littoral, et en particulier de Saint Pierre à Sainte Rose.

    Vacoa 1020

    Aujourd'hui, il est essentiellement utilisé pour ses qualités ornementales, mais il y a peu de temps, il était planté pour bien plus de raisons :

    Vacoa 1021Principalement pour ses feuilles, qui poussent en spirales, et qui peuvent atteindre jusqu'à 1,5 mètres de long. On les utilisait en vannerie pour la fabrication de paniers, de chapeaux et de toutes sortes d'objets, mais aussi pour la conception de cordages très solides servant à attacher les boeufs. (Si vous êtes sages, je vous montrerai comment on fait lors de mon prochain article.)

                         Vacoa 1017Vacoa 1024                                     Vacoa 1018Vacoa 1025

    Ses magnifiques racines représentent une excellente accroche  qui lui permet de résister aux cyclones et de stabiliser les sols. Elles ont été et sont encore utilisées pour la réalisation d'une boisson rafraîchissante efficace contre le feu du piment.

    Vacoa 9767

    Ici, le fruit du Vacoa est appelé "Pimpin".

    Vacoa 0935

    Il s'agit d'une grosse boule qui me fait penser à celle d'un fléau du moyen-âge.

     

    Vacoa 0985

    Il est composé de plusieurs centaines de "drupes" pouvant chacune produire 4 à 5 plans de petits Vacoas.

    Le Coeur du Pimpin est utilisé en cuisine pour la réalisation de terrines, de beignets, ou de confits...

    Mais ce que l'on sait moins, c'est que débarrassé de ses feuilles,

    Vacoa 0912

    une branche de Vacoa laisse apparaître son "Chou".

    Vacoa 0930

    Et le "Chou" de Vacoa, c'est très bon...

    On tente une petite recette ?

    Vacoa 0931

    Il faut utiliser la partie la plus tendre du Chou que l'on coupe en petits morceaux.

    Vacoa 0933

    Réserver les morceaux de chou dans de l'eau salé afin d'éviter qu'ils noircissent,

    et les faire blanchir si vous le souhaitez.

    Vacoa 0941

    Incorporez les à un Cari Saucisses, ajoutez les épices...

    Vacoa 0942Laissez mijoter à feu doux en enlevant le couvercle de temps en temps pour éliminer l'excès d'eau, et une trentaine de minutes plus tard, c'est prêt.

     

    Avec ou sans rougail, c'est excellent !

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Vous allez penser que je suis fou ou que j'ai fumé un peu trop de Zamal, mais je dois vous faire un aveu : "J'ai vu des Tomates sur un Arbre..."

    Attention, je vous assure que ça fait tout bizarre la première fois...

    Alors profitez que vous êtes assis... Et ouvrez grand les yeux !

    Tomates-Arbuste 0771

    Vous ne me croyez toujours pas ? Il faut vous faire un gros plan ?

     

    Tomates-Arbuste 0748

     

    Et comme ça, ça ira ?

     

    Mdr ! La première fois que j'en ai vu, j'ai vraiment cru que j'avais halluciné.

    Voici "Cyphomandia Betacea" ou pour faire moins barbare, la "Tomate Arbuste".

    Ce fruit est originaire d'Amérique Centrale où il est appelé "Tamarillo".

    Et il pousse bien sur un Arbre qui peut mesurer jusqu'à 3 mètres de haut et produire à lui seul plus de 20 kg de ce fruit.

     

    De la famille des "Solanaceae", seule sa chair peut être consommée. La peau, les feuilles et le reste sont toxiques.

     

    A la Réunion, cette "Tomate" est utilisée comme la "Tomate", mais elle est bien plus chère que son homonyme.

    Tomates-Arbuste 0756

    Elle peut être consommé en accompagnement des plats, en confiture, en dessert, en sorbet...ou encore pour la confection de Rougails.               

    On l'ouvre ?

    Tomates-Arbuste-0760-copie-1.JPG

     

    Le fruit est mur lorsqu'il a perdu sa couleur verte et qu'il tire sur le rouge.

    Sa chair, que l'on peut retirer à l'aide d'une petite cuillère, est juteuse et de couleur orange.

    Je l'ai goûtée "nature". C'est nouveau... Hihihi !

    Un goût particulier qui me fait penser à quelque chose mais je n'arrive pas à trouver quoi...

     

    C'est rafraîchissant, un peu sucré, un peu acide... C'est pas mauvais !

    Il parait que c'est aussi bon avec un jus de citron et du sucre... Allez, ce soir j'essaie !

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique