• La Vallée de Takamaka par les échelles et la ravine du chien

     

    Envie de vous immerger dans la Forêt Primaire ? D'évoluer sur un sentier vertigineux ? D'admirer des payasages aux multiples cascades ?
    Enfilez vos chaussures, on est parti à la découverte de la Vallée de Takamaka !

    Environ 10km  et  bien 5H de marche en aller simple, il faudra s'armer de courage pour revenir par le même chemin. L'idéal est de disposer de 2 véhicules, ou de le faire en 2 étapes.

     

    De la forêt de Bébour au Plateau de l'îlet à Bananes par les échelles :

     

    Capture partie 1

     

     

    Le départ de cette rando se situe sur la Route Forestière de Bébour-Bélouve, à quelques centaines de mètres après le deuxième pont de la Ravine des Marsouins, on repére un beau parking sur la droite (1 sur la carte).

     

     Vallee-de-Takamaka 0425 (Copier)

    On pose la voiture, et l'on continue sur la route sans prendre la première à droite qui est un chemin forestier.

     

    Vallee-de-Takamaka 0430 (Copier)

    C'est là, juste quelques mètres plus loin que l'on bifurque pour rentrer dans la Forêt.

     

    Vallee-de-Takamaka 0432 (Copier)

    Dès les premiers pas, le ton est donné !


    Vallee-de-Takamaka 0436 (Copier)

    Pour ceux qui ne la connaisse pas, il est intéressant de savoir que la Forêt de Bébour est restée, et restera "Primaire" sur une grande partie de sa surface. Depuis 1994, 5146 ha ont été classés "Réserve Biologique Dirigée" sur les 6010 ha qu'elle compte.

     

    Vallee-de-Takamaka 0440 (Copier)

    Je suis toujours émerveillé et un peu ému de me retrouver au mileu de ce type de végétation.
    La nature dégouline de toute sa hauteur, chaque m2 accueille des dizaines et des dizaines de variétés différentes de plantes. On aimerait toutes les connaître, avoir l'oeil suffisament aiguisé pour toutes les voir...

     

    Vallee-de-Takamaka 0447 (Copier)

    C'est un endroit qui sent la terre, où les plantes trouvent leur nourriture dans l'air ambiant.
    Où il fait humide et chaud, parfois très humide !

     

    Vallee-de-Takamaka 0453 (Copier)

    Les plantes y développent des moyens de reproduction assez particuliers...

     

    Vallee-de-Takamaka 0456 (Copier)

    On adooore se promener dans cette forêt qui est particulièrement généreuse de ce côté là !

     

    Vallee-de-Takamaka 0458 (Copier)

    Vous savez ce qui se trouve de part et d'autre de ce sentier ? Des Bégonias (diadema)...


    Vallee-de-Takamaka 0459 (Copier)

    Des feuilles vertes tachetées de blanc et artistiquement découpées,

    mais malheureusement pas encore vraiment en fleurs.

     

    Vallee-de-Takamaka 0462 (Copier)

    Et ces espèces de bulbes qui poussent comme des champignons sur les troncs recouverts de mousses ?

     

    Vallee-de-Takamaka 0463 (Copier)

    Ce sont ceux d'une des multiples espèces d'orchidées qui cohabitent dans cette forêt.


    Plus de 5000 ha de jardin botanique à elle toute seule...

     

    Vallee-de-Takamaka 0465 (Copier)

    Rien d'étonnant que nous pulvérisions tous les records de lenteur pour ce type de randonnée !

     

    Vallee-de-Takamaka 0468 (Copier)

    Ah ! Voici notre première échelle !

     

    Vallee-de-Takamaka 0471 (Copier)

    Et là une espèce de Pandanus qui prépare son inflorescence...

     

    Vallee-de-Takamaka 0478 (Copier)

    Deuxième échelle ! Il y en a 26 à descendre avant d'arriver au plateau. Vous comptez avec moi ?

     

    Vallee-de-Takamaka 0514 (Copier)

    Nous arrivons au niveau de la station hydroélectrique (2 sur la carte), de laquelle il parait qu'il y a un beau point de vue en absence de brouillard... Le temps étant assez couvert, nous on continue droit devant vers St Benoit.

     

    Vallee-de-Takamaka 0479 (Copier)

    Nous approchons de la paroie que nous devons dégringoler, enfin je veux dire descendre par les échelles pour arriver au terme de notre 1ère étape : le plateau de l'îlet à Banane.

     

    Vallee-de-Takamaka 0480 (Copier)

    Ca y est, elles sont là (3 sur la carte). Alors, les unes après les autres, barreau après barreau... On en était à combien ?

     

    Vallee-de-Takamaka 0483 (Copier)

    On s'accroche parce que la descente est assez raide, et on teste la solidité avant de s'aventurer ! (une échelle a glissé d'une trentaine de centimètres sous mon poids, et je vous assure que ça fait drôle...)

     

    Vallee-de-Takamaka 0502 (Copier)

    Une trouée à travers les arbres, on aperçoit la fameuse Vallée de Takamaka !

     

    Vallee-de-Takamaka 0497 (Copier)

    Deux nouvelles échelles... rassurez vous, je ne vais pas toutes vous les montrer. Lol

     

    Vallee-de-Takamaka 0498 (Copier)Vallee-de-Takamaka 0511 (Copier)

    Il y a plus intéressant à observer : une nouvelle Orchidée et le regard curieux d'un "Zoizo la Vierge".

     

    Vallee-de-Takamaka 0507 (Copier)Vallee-de-Takamaka 0486 (Copier)

    Au loin de temps en temps on distingue la Centrale hydroélectrique de Takamaka 1 et de petites cascades. Depuis notre départ, nous avons régulièrement entendu couler de l'eau, mais sans en voir une goutte...

     

    Vallee-de-Takamaka 0509 (Copier)

    Au terme de notre descente nous voilà sur le plateau (4 sur la carte). Pas trop de vue de cet endroit là, juste un petit ruisseau sur une étendue d'herbe. De la gadoue, des Goyaviers, et des panneaux d'indication cassés.

     

    Il est temps de regarder sa montre. A force de conter fleurette, nous avons déjà mis 3 bonnes heures pour arriver jusqu'ici. Aurons nous le temps de continuer la rando jusqu'au bout ? Qui a pensé à déposer une voiture sur le parking de l'usine de Takamaka ? On fait demi tour  non ? On continue ? A vous de voir...

    Du plateau de l'îlet à bananes au parking de l'usine EDF de Takamaka
    (par la "Ravine du chien")

     

    Part 2

    Jusqu'à présent nous étions sur le plateau de Bébour, et maintenant que nous avons descendu les fameuses échelles, nous voici vraiment immergés au coeur de la Vallée de Takamaka.

     

    Vallee-de-Takamaka 0509 (Copier)

    Un sentier part sur la droite, un autre sur la gauche mais il a l'air moins praticable...

     

    Il est évident que le parking se trouve à l'Est sur notre gauche, mais comment se fait il que le chemin ne soit pas plus dégagé ?

     

    C'est pourtant bien dans ce trou à notre gauche qu'il faut s'engager...

    Vallee-de-Takamaka 1293 (Copier)

    Il va bientôt falloir se mettre à 4 pattes...

     

    Vallee-de-Takamaka 1291 (Copier)

    Nous avançons les pieds dans l'eau, dans un tunnel formé par les Goyaviers.

     

    Vallee-de-Takamaka 1294 (Copier)

    C'est trempés que nous pouvons enfin nous relever et retrouver la lumière du jour.

     

    Vallee-de-Takamaka 1284 (Copier)

    La Vallée nous ouvre enfin ses bras ! Nous nous trouvons en fait dans le 4ème Cirque de La Réunion : Le "Cirque de Bébour". Aujourd'hui partiellement comblé à la suite de multiples éruptions et effondrements, la rivière des Marsouins serpente dans ses entrailles jusqu'à la ville de St Benoit où elle se déverse dans l'océan.

     

    Vallee-de-Takamaka 1276 (Copier)

    Avec quelque chose de l'ordre de 7 mètres de pluie par an, ce site est mondialement connu pour ses records de pluviométrie.

     

    Vallee-de-Takamaka 1319 (Copier)

    Le sentier lui est détrempé et très glissant, on évolue dans la boue au milieu des racines et des blocs de roche plus ou moins fraîchement tombés de la falaise.

     

    Vallee-de-Takamaka 1273 (Copier)

    Le sentier est étroit, la végétation assez dense, il faut faire attention où l'on pose ses pieds et garder à l'esprit que sur notre droite, la paroie de la montagne est très abrupte.

     

    Vallee-de-Takamaka 1280 (Copier)

     L'eau est omniprésente :

    On l'entend

    On la voit

    On ressent sa fraîcheur

     

    Elle dégouline de partout...

    Vallee-de-Takamaka 1271 (Copier)

    Elle se donne en spectacle...

     

    Vallee-de-Takamaka 1264 (Copier)

    De belles Cascades apparaissent sur notre droite

     

    Vallee-de-Takamaka 1262 (Copier)

    On les suit du regard et elles semblent changer de "cadre" à tous moments...


    Vallee-de-Takamaka 1260 (Copier)

    Dans le fond de la vallée, la rivière s'écoule aussi de chutes en chutes

     

    Vallee-de-Takamaka-1258--Copier--copie-1.JPG

    Le sentier disparait régulièrement sous les herbes hautes, il faut faire attention où l'on pose les pieds.

     

    Vallee-de-Takamaka 1257

    Zoizo La Vierge

    suit nos déplacements et nous accompagne de branches en branches

     

    Je pense que nous nous trouvons sur le point 5 de notre carte lorsque nous allons vivre quelques instants riches en émotions...

    Vallee-de-Takamaka 1320 (Copier)Vallee-de-Takamaka 1322 (Copier)

     

     

    Alors que nous nous apprêtons à traverser un pont,

    notre chienne pressée de passer la première,

     

     

     

     

     

    fait une chute d'à peu près 4m

    au fond de la ravine !

     

     

     

     

    Heureusement elle ne s'est pas fait mal et n'a pas roulé plus bas !!!Vallee-de-Takamaka 1244 (Copier)

    Elle est même remontée jusque sous le pont mais nous sommes très embêtés car nous n'avons pas de corde et que la paroie ne présente aucune prise que ce soit pour descendre ou pour remonter. Notre amie qui ne trouve pas de chemin pour nous rejoindre est affolée...

     

    Vallee-de-Takamaka 1248 (Copier)

    Nous n'avons pas de corde, mais nous avons heureusement l'outil qui pourra nous sauver de cette situation embarrassante.

     

    P4236429 (Copier)

    Le cable de la main courante qui sécurise le ponton me permettra d'effectuer un sauvetage dans les règles...

    Nous n'effecturons plus jamais de sortie sans corde de survie (étrangement j'en parlais quelques minutes avant les faits)

    Nous n'oublierons jamais cette aventure, ni cette ravine que nous avons désormais rebaptisée "La Ravine du Chien".

     

    L'effectif étant à nouveau au complet, poursuivons donc notre périple. 

     

    Vallee-de-Takamaka 1238 (Copier)

    Tout le monde suit ?

     

    Vallee-de-Takamaka 1235 (Copier)

    Même les habitants du coin ont l'air de souffrir un peu de l'humidité.

     

    Vallee-de-Takamaka 1324 (Copier)

    Petite cueillette en cours de route. Hummm, ça sent bon le citron vert !

     

    Vallee-de-Takamaka 1234 (Copier)

    Sur notre droite, un sentier descend jusqu'au barrage de Takamaka1. Les panneaux indiquent que l'accès est interdit aux personnes non autorisées, mais pourtant la plupart des guides touristiques indiquent ce chemin pour y aller... Nous n'avons pas prévu de nous y rendre et nous nous en tenons à notre itinéraire initial. Ce sera pour une prochaine fois.

     

    Vallee-de-Takamaka 1329 (Copier)

    Plus loin, nous approchons d'une chute au débit assez impressionnant. Serait ce le "Bras Patience" qui se jette d'une vingtaine de mètres à cet endroit ?

     

    Vallee-de-Takamaka 1331 (Copier)

    Le pont qui permet de traverser le cours d'eau est très étroit. Chien en laisse, on y va !

     

    Vallee-de-Takamaka 1230 (Copier)Vallee-de-Takamaka 1231 (Copier)Vallee-de-Takamaka 1232 (Copier)

    Dans un bruit un peu assourdissant, l'eau file en direction du barrage qui se trouve beaucoup plus bas.

     

    Vallee-de-Takamaka 1224 (Copier)Vallee-de-Takamaka 1225 (Copier)

    Que d'eau que d'eau ! Pas  étonnant qu'il y ait une centrale hydroélectrique à cet endroit...

     

    Vallee-de-Takamaka 1222 (Copier)

    Le paysage est vraiment magnifique...

     

    Vallee-de-Takamaka 1214 (Copier)

    Dégoulinant...

     

    Vallee-de-Takamaka 1220 (Copier)

    Nous sommes noyés au milieu de cette verdure, cette nature grandiose !

     

    Vallee-de-Takamaka 1209 (Copier)

    Encore un passage où l'on surveille le chien...


    Vallee-de-Takamaka 1207 (Copier)

    Ici, on s'accroche au cable et on ne glisse pas !

     

    Vallee-de-Takamaka 1334 (Copier)

    Le sentier commence à grimper

     

    Vallee-de-Takamaka 1339 (Copier)

    Bebour est annoncé à 4H derrière nous, pourtant celà fait déjà 2H30 que nous sommes repartis du plateau de l'îlet à Bananes. J'ai toujours un doute sur les indications données...

     

    Vallee-de-Takamaka 1340 (Copier)

    Nous sommes à quelques mètres de l'arrivée et nous avons les jambes bien fatiguées !


    Vallee-de-Takamaka 1196 (Copier)

    La vue qui s'offre à nous depuis le parking de l'usine EDF est superbe ! (6 sur la carte)

     

    Qui dit "parking" dit voiture, et là nous sommes bien content de ne pas avoir à refaire 10 km à pied pour rentrer, même si la Vallée vaut le coup d'être visitée et revisitée.

     

    Un de ces jours je vous emmènerai jusqu'au barrage c'est promis, mais là tout de suite on va plutôt se mettre au sec et au chaud... Et pourquoi pas déguster une bonne Dodo !


    A bientôt ! 

     

     

    Les autres Randonnées de ce Blog

     

     

     

    « Palette ManiaProtection du Récif Corallien : La Réserve Naturelle Marine de La Réunion »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :